Les différents types de chauffage pour des économies d'énergie

Indispensable au confort de votre maison, le chauffage existe en différents modèles actuellement. Du coup, il n’est jamais simple de faire un choix. Il y a beaucoup de critères à considérer d’autant plus que le but est de trouver un chauffage efficace pour économiser, adapté à ses besoins réels, tout en maîtrisant sa facture de chauffage.

A part l’importance de la surface à chauffer, il faut aussi prendre en compte la situation géographique. En outre, on doit bien connaître les offres existantes et les caractéristiques des équipements disponibles sur le marché. A cet effet, voici les critères à prendre en compte quand vous allez choisir votre type de chauffage.

Entre chauffage central et chauffage d’appoint pour des économies d'énergie

Pour chauffer une maison, on peut faire le choix entre deux types de système de chauffage. Il s’agit du chauffage central et du chauffage d’appoint. Découvrez leurs spécificités et leur mode d’usage.

Le mode de chauffage central pour vos économies d'énergie

En général, il s’agit d’une installation qui permet de chauffer plusieurs endroits à la fois via une seule source de chaleur. Dans un immeuble par exemple, il peut alimenter en chaleur tous les appartements. Dans ce cas, il désigne plusieurs chaudières placées dans une chaufferie.

Actuellement, le terme chauffage central est utilisé pour indiquer un système thermique dédié spécialement à une maison individuelle. Il permet de chauffer toutes les pièces du logement. On le considère comme un chauffage performant, économique et souple.

Le mode de chauffage d’appoint pour vos économies d'énergie

Il joue le rôle de chauffage complémentaire et il permet d’optimiser la température d’une pièce en particulier. Il est surtout utilisé en intersaison, c’est-à-dire, au cours de la fin de l’hiver ou au début de l’automne.

Equipé de roulettes, le chauffage d’appoint est souvent mobile. C’est aussi une source de chaleur autonome. Il peut améliorer nettement le confort d’une maison en cas de grand froid, en complément de l'isolation de son logement.

Les différents types de chauffage et leur source d’énergie pour réaliser des économies d'énergie

Pour fonctionner et produire de la chaleur, les chauffages proposés sur le marché utilisent différents types d’énergies. Découvrez lesquels !

Les types de chauffages fonctionnant aux combustibles pour des économies d'énergie

Les chauffages par combustion sont très présents dans les ménages français. Leurs principaux atouts est qu’ils permettent une meilleure diffusion de la chaleur et garantissent un rendement satisfaisant. Cependant, leur coût d’installation est élevé.

En général, ils fonctionnent avec du gaz, du fioul ou du bois. Ils produisent de la chaleur par la combustion de l’énergie qui les alimente.

Les types de chauffage fonctionnant à l’électricité pour des économies d'énergie

C’est une installation qui séduit de plus en plus de gens grâce à sa praticité. Il suffit de la brancher à une prise pour qu’elle fonctionne. De plus, le courant électrique est une source d’énergie propre. Cependant, c’est une solution peu économique et pas du tout écologique.

Les types de chauffage fonctionnant avec les énergies renouvelables pour des économies d'énergie

Les énergies renouvelables sont des énergies présentes dans l’environnement. Les chauffages alimentés par les énergies renouvelables commencent à gagner en popularité. Les Français sont de plus en plus soucieux de l’avenir de la planète. De plus, les mesures d’incitation lancées par l’Etat les encouragent à investir dans ce genre d’appareils thermiques.

Les pompes à chaleur sont les plus connues. Elles puisent l’énergie nécessaire à la production de la chaleur dans l’eau, l’air ou le sol. Il y a aussi les chauffages solaires, comme le chauffe-eau solaire individuel, qui utilisent les calories disponibles dans les rayons du soleil. Cependant, leur coût élevé constitue un frein à l’installation de ces équipements.

Les différents types de chauffages pour des économies d'énergie : avantages et inconvénients

S’il faut se pencher sur les appareils de chauffage à utiliser pour chauffer la maison, le choix est particulièrement large.

Un type de chauffage pour des économies d'énergie : le poêle à bois

Le modèle gagne la cote auprès des consommateurs car le combustible le faisant fonctionner n’est pas cher. Notons que le poêle à bois se décline en deux modèles. Il y a ceux alimentés par des bûches et ceux qui fonctionnent avec des plaquettes ou des granulés.

Souvent utilisé comme chauffage central, le poêle fonctionnant avec des bûches manque d’autonomie. De plus, il est peu pratique car les usagers doivent charger les combustibles manuellement. Il faut aussi ajouter dans la liste de leurs inconvénients le fait que vous devez disposer d’un grand espace pour stocker le bois.

Les modèles à granulés ou à plaquettes sont en revanche plus pratiques. Le chargement des combustibles est automatisé. En outre, les granulés et les plaquettes n’ont pas besoin d’un grand espace de stockage. Pour ce qui est de l’autonomie, elle est assez importante. Le bémol réside dans le coût élevé de ce genre de poêle. En outre, il vous prive de la vue réconfortante du feu.

Les types de chauffage pour des économies d'énergie : la chaudière au gaz

Il existe trois types de chaudières. A part les modèles classiques, il y a les chaudières à basse température et les modèles à condensation. Ces derniers sont très intéressants, car ils permettent une grande économie d’énergie. En fait, les chaudières à condensation comportent une fonction de récupération de la chaleur latente. Elle est normalement censée se perdre dans les fumées mais avec la chaudière à condensation, cette chaleur sera réutilisée pour chauffer la maison.

Les chaudières à condensation fonctionnant au gaz sont les plus appréciées. Efficaces et respectueuses de l’environnement, ce sont des chauffages silencieux qui demandent peu d’entretien. En outre, le gaz naturel est un combustible à prix raisonnable. En tout cas, il reste moins coûteux que l’électricité. Le problème, c’est que les chaudières au gaz vous exposent à un potentiel risque d’insécurité si elles ne répondent pas aux normes de qualité de fabrication en vigueur. Or, les modèles dotés d’un label sont plus onéreux.

 

Grâce à la prime Coup de Pouce, remplacez votre ancienne chaudière pour 1€ !

Je découvre l'offre

Les types de chauffages économiques pour des économies d'énergie : les pompes à chaleur (PAC)

Comme il a été mentionné précédemment, elles prélèvent les calories dans l’environnement pour les transformer en chaleur et ensuite la distribuer dans toute la maison via des radiateurs ou des planchers chauffants. Il existe différents types de pompes à chaleur.

Les PAC aérothermiques se servent des énergies dans l’air. Leur principal défaut est qu’elles ne peuvent pas fournir la chaleur nécessaire au bâtiment lorsque les températures sont trop faibles.

Les PAC géothermiques prélèvent en revanche les calories dans la terre ou les eaux souterraines. Elles sont très efficaces. Cela dit, pour pouvoir les installer, il faut disposer d’un terrain. En outre, leur installation constitue de gros travaux qui demandent beaucoup d’argent. Vous pouvez cependant obtenir des primes pour leur installation grâce à la prime Coup de Pouce chauffage.

Un type chauffage pour des économies d'énergie : le plancher chauffant

C’est un chauffage ancien qui a connu une grande évolution. Il fonctionne désormais à basse température. Les usagers peuvent donc accéder à un excellent confort. La température du sol n’excède jamais les 28°C. Outre cela, le plancher chauffage est très apprécié par sa capacité à diffuser de la chaleur douce, et ce, de façon homogène.

Il est relié à un générateur de chaleur qui peut être une chaudière ou bien une pompe à chaleur. Il existe également des planchers chauffants électriques. Mais ils sont très énergivores.

La liste est longue en ce qui concerne les types de chauffage disponibles sur le marché. Notons aussi qu’on peut améliorer leur fonctionnement avec divers matériels de régulation de température et des systèmes de programmation intelligents. Enfin, sachez que si vous privilégiez les chauffages écologiques et économes en énergie, ce qui est le cas des chaudières à condensation, des chauffages au bois et des pompes à chaleur, vous aurez droit aux aides de l’Etat. On cite entre autres le CITE et l'aide Anah Habiter Mieux Agilité.

Calculez le montant de vos aides pour des travaux de rénovation énergétique !

Simuler une demande de prime

 

En somme, les modes de chauffages sont de plus en plus variés. Pour faire le bon choix, vous devez tenir compte de l’usage de l’équipement. Voulez-vous un chauffage central ou d’appoint ? Il ne faut pas oublier de choisir le type d’énergie de chauffage qui l’alimente. Le bois, le gaz, le fioul, l’électricité sont les plus courants. Mais on peut aussi miser sur les énergies renouvelables. Enfin, sachez que les générateurs et les distributeurs de chaleurs existent en différents modèles. Les chaudières, les pompes à chaleur, les planchers chauffants, les poêles, la cheminée, les radiateurs, les convecteurs… Tous ces équipements sont à votre disposition sur le marché.